Convention mentale

La convention mentale

C'est la pierre d'achopement de la radiesthésie, celle qu'il faut travailler. Car pas de convention mentale correcte, pas de résultat correct.CQFD

Mais qu'est-ce que la convention mentale?

C'est l'ordre donné au cerveau et que le corps appliquera en ressenti dans la captation d'une information retranscrite à travers un pendule, des baguettes ou de son propre corps, sous forme de fourmillement, froid, chaud, images, etc...

Le dictionnaire nous dit: " Convention: Pacte, accord, contrat entre deux ou plusieurs personnes.

Mentale:  Qui se fait, qui s'exécute dans l'esprit"

Nous avons là, un accord non pas entre deux personnes, mais entre l'esprit (cerveau) et le physique (corps) qui par l'intermédiaire d'amplificateur ou capteur d'ondes que sont les baguettes ou le pendule, nous apporterons une réponse à une question précise à notre cerveau.

Pour le dictionnaire le pendule c'est: "Petite masse souvent sphérique, de métal, d'os, d'ivoire, de pierre, de bois etc...suspendue à une cordelette ou à une chaînette et qui, selon les radiesthésistes, permettrait par les variations de sens et d'amplitude de ses oscillations, de détecter certaines ondes émises par les minéraux, des substances organiques, l'eau, etc..."

  • Trop de pendulant et de baguettisant ne possèdent pas de convention mentale fiable, mais attention ne jamais penser que l'on détient le secret absolu de la convention mentale, que l'on ne se trompe jamais et que dorénavant on la détient pour toujours.
  • Rien de plus simple que de se faire influencer. Voilà ce qui m'est arrivé, il y a quelques années. Je faisais le sourcier pour une entreprise de forage située en Isère. Le patron me demande de faire une recherche chez un particulier, mais précise t-il, un soucier est déjà passé, à déterminer un point de forage et une profondeur à 24 mètres. Il me donne le nom du sourcier, autant vous dire que celui-ci je le connaissais de réputation. J'avais à faire à une pointure. Ce Monsieur étant très âgé, préférait que je contrôle derrière lui, l'âge lui amenant des doutes. Je fais mon relevé et je confirme les 24 mètres. Le forage se fait et là, ben y a pas d'eau ! Notre protocole de travail faisait qu'à la profondeur donnée, on rajoutait 3 mètres. Ce qui nous fait 27 mètres de profondeur. Par habitude de travail le foreur s'arrête donc à cette profondeur. Le foreur m'appelle, incompréhension de sa part, et moi donc, je doute. Je demande qu'il me laisse retourner faire une recherche, ce que je fais. J'ai demandé qu'il n'y ait personne de présent, j'ai repris mes recherches de zéro, comme si rien n'avait été fait. Le vide dans ma tête, le calme en moi. Je donne 32 mètres, plus 3 de réserve, donc 35 mètres. Depuis l'eau coule au débit donné.
  • L'explication est simple, j'ai été influencé par la personnalité du sourcier, pour moi, inconsciemment une erreur de sa part n'était pas concevable, 24 mètres m'a été donné et la programmation c'est faite à mon insu, et ce malgré les 20 années de pratique. Aujourd'hui, je refuse que l'on m'indique quoi que se soit pour ne pas être influencé.
  • Il m'est arrivé parfois de me laisser influencer comme ce fut le cas du côté de Vienne, j'ai confirmé l'emplacement de tuyaux de partout où on me montrait qu'ils pouvaient être. On ne les a jamais trouvé. Ce soir là, j'ai émis des doutes auprès de ma femme, quelques semaines plus tard une lettre de mécontentement me confirmait mon erreur. Depuis je ne me laisse plus influencer.
  • Ne jamais chercher à confirmer ce que l'on vous dit, autrement que par vos propres recherches. De plus demander à la, ou les personnes qui vous accompagnent de faire le silence mental et de se tenir à distance de vous. Lorsque vous êtes en recherche, baguettes ou pendule en main, vous êtes en possibilité de vous faire influencer très facilement. Vous ne vibrez plus sur le même plan physique. Tout comme un yogi ou le moine tibétain en méditation profonde, vous capterez des informations qui viennent de l'extérieur de vous. Je dis souvent aux gens: "Attention, je vous entends penser".
  • La convention mentale sera d'autant plus efficace si vous êtes bien concentré sur votre recherche.
  • Attention ne jamais faire de recherche avec une idée préconçue. Vous partez à chercher un objet persu, vous êtes persuadé pour une raison ou pour une autre qu'il se trouve dans la salle de bains, parce qu'il s'agit d'une bague, et que depuis le dernier bain, on ne la trouve plus. Il y a de forte chance pour que vous n'arriviez jamais à sortir de la salle de bains. J'en sais quelque chose, parce que pour une bague je ne suis jamais sorti de la cuisine, persuadé que j'étais, que la bague retirée pour pétrir de la pâte à pain s'y trouvait toujours. A ce jour, elle n'a pas été retrouvée. Ce qui signifie que l'on a besoin de personne pour être influencé, on appelle çà de l'autosuggestion.
  • Les sceptiques et les imbéciles sont à éliminer de votre environnement. Plusieurs personnes autour de vous, quelquefois une seule suffit, ne croyant pas à ce que vous faîtes, cela peut perturber votre recherche.
  • Il y a quelques années je me trouvais en compagnie d'un ami, il se trouve qu'une personne de son entourage recherchait son portefeuille perdu ou égaré depuis deux semaines. La maison, la voiture, tous les vêtements fouillés, retournés, rien! Je propose mes services, sort mon pendule. A ce moment là, je ressens comme une décharge dans ma tête, mon ami se met à m'invectiver, à se moquer de moi, comme pas permis. Je décidais de ne pas tenir compte de son comportement, je fis un barrage mental, pris mon pendule, me mis à marcher dans la maison, en posant régulièrement la question. La première fut:
  1. Le portefeuille est perdu ? Réponse: non
  2. Je le retrouve ? oui
  3. Dans le garage ? non
  4. Les chambres à coucher ? non
  5. La salle à manger ? Oui.
  6. J'ai éliminé chaque meuble, chaque chaise et autre, jusqu'au moment où il me répondit oui.
  7. Le portefeuille était bloqué derrière un radiateur. On n'a jamais pu m'expliquer comment il était arriver là, mon ami n'a jamais voulu admettre que par ma recherche radiesthésiste, je l'avais retrouvé. Nous ne nous somme plus jamais revus.
  • Malgré la présence d'un esprit hostile, j'avais réussi à faire blocage et à rester branché sur mes recherches. C'est une bonne convention mentale qui me l'a permis.
  • Attention à ne pas confondre la recherche du oui et du non, avec la convention mentale. Mais c'est grâce à elle que vous obtiendrez la bonne réponse.
  • Pour la recherche d'une bonne convention mentale et vérifier si on la détient, certains préconisent de prendre un objet, de la placer devant vous, puis de demander.
  • Exemple: un pot de yaourth. Question: C'est un pot de yaourth? Répose : Oui. Reposer la question en demandant: C'est un pot de confiture? Si la réponse est oui, vous êtes resté sur votre pot de yaourth, bloqué sur la première convention mentale. Il vous faudra faire absolument le vide dans votre tête et reprendre la question.
  • Bien que la pratique du pendule repose tout de même un peu sur de l'irrationnel, dites-vous bien que plus vous serez dans une démarche rationnelle en faisant fi des superstitions et des croyances populaires, plus vous serez un ou une radiesthésiste efficace.
  • Dans la pratique du pendule, je vous donne des conseils dans ce sens là.
  • Il existe une convention mentale qui permet de vous situer dans le temps et dans l'espace. L'homme a quantifié le temps, mais dans la réalité, il n'existe pas.
  • Pour une bonne compréhension de ce que j'entends par là, il me faut vous raconter une expérience vécue.

" Un scientifique vient me voir pour me proposer de faire des expériences à l'hôpital neurologique de Lyon. Se plaignant de ne pas arriver à convaincre des sourciers, radiesthésistes ou magnétiseurs de venir se joindre à eux. On sympatise, je lui dis être d'accord pour l'expérience, puis plutôt qu'un long discours, nous nous rendons à l'église d'Avenas (Beaujolais) dans le but de lui faire une petite démonstration. Baguettes en main, je commence par la recherche d'eau, toujours présente dans une église romane. Mon scientifique me dit OK, les sourciers j'y crois. Il prend les baguettes, convention mentale, il la trouve également. Puis je lui demande de chercher le réseau Hartmann, je dois lui expliquer ce que j'entends par là. Nous sommes à l'extérieur de l'église, il cherche, trouve, je confirme. Le Curry, nouvelle explication, il cherche, trouve, je confirme. Mais mon scientifique est bien perturbé. Trouver de l'eau, il est d'accord, mais les réseaux, il ne comprend pas. Je lui explique de quoi est constitué le réseau et qu'il l'a trouvé grâce à la convention mentale. Il a du mal à l'accepter. Puis je lui propose de retrouver "la première pierre", celle sous-laquelle se trouve la pièce d'or offerte à la Vierge, dédicace de l'église, puis ensuite de retrouver l'année où elle fut déposée. Je vous dis pas le regard effaré de mon scientifique. Il ne pouvait pas accepter que l'on puisse voyager dans le temps ainsi, inacceptable pour un rationnel comme lui. J'attends toujours aujourd'hui le rendez-vous proposé pour neurologique, et ce depuis six ans."

  • Il n'y a rien d'exceptionnel dans ce que je viens de vous raconter. Tout repose sur une très bonne convention mentale. Maintenant écrire ce qui précède concernant mon église c'est bien, mais le prouver c'est mieux. Il vous suffit de lire : Le Beaujolais symbolique écrit par mes soins pour comprendre qui je suis et comment je travaille concernant l'histoire. La radiesthésie me permet de retrouver les lieux de cultes oubliés, ou des lieux de vie antiques,mais je me réfère toujours aux archives et à l'archéologie pour confirmer, autant que faire se peut.
  • Il y a une chose à ne jamais oublier en radiesthésie, la convention mentale est très importante, mais ce qui est tout aussi primordial, c'est le choix et la précision de la question.  N'oubliez jamais que pour avoir une réponse définitive et correcte, il vous faudra peut-être poser un grand nombre de questions. Car bien des fois, une question directe vous livre une réponse fausse.

" Un exemple: Je viens de vivre une expérience intéressante dans ce domaine. Je suis contacté par une jeune femme ayant perdue ses clés de voiture. Je me rend donc sur place. Après qu'elle m'ait expliqué la perte de ses clés dans ou autour de son habitation, puisque la voiture était là. Le trousseau est accroché à un porte clés au bout duquel se trouve un nounours. Aidé de ma charte, je pose différente question, d'où il ressort que les clés seront retrouvées. Aider de mon pendule, j'ai arpenté la maison bien qu'il ressortait dans les questions-réponses que c'est à l'extérieur qu'il fallait chercher. Dehors ayant fait le tour des lieux, passer et repasser programmation en tête "trousseau de clés avec nounours". Rien, bien que à la question les clés seront retrouvées, il ressortait que la propriétaire les retrouverait. Je quittais donc les lieux, très déçu de ne pas avoir mis la main dessus.

Deux semaines plus tard, un mail m'avisait de leur découverte. je me rendais sur les lieux pour avoir des explications. Les clés furent retrouvées à environ 200 mètres de la maison, au cours d'une promenade par la propriétaire des dites clés, détail important, le nounours avait disparu"

Conclusion

Ma programmation portait sur "un trousseau de clés avec un nounours". Il n'y était plus, je ne pouvais donc pas le trouver. Le trousseau devait être retrouvé par la propriétaire ce qui fut le cas. La question était : (le prénom) retrouvera ses clés. Le oui fut net. Je ne pouvais donc pas les retrouver moi-même.

Je souhaitais tellement les retrouver que j'en ai oublié de tenir compte des réponses pourtant précises. C'est la force et la faiblesse de la radiestésie. L'échec repose le plus souvent sur la mauvauise interprétation des radiesthésistes.

  • Je vais maintenant vous donner un truc pour éviter de passer pour un imbécile ou un charlatant (certains aiment employer ce mot). Des amis ou des gens inconnus veulent tester votre capacité à penduler. Vous les avez peut-être un peu "bassiné" avec votre théorie sur la fiabilité du pendule, alors on va vous poser des questions, gare à l'erreur ! L'imbécile y trouvera sa réponse, il criera haut et fort que le pendule c'est bidon, et vous passerez pour quelqu'un de pas crédible. Vous pratiquez depuis quelques temps, ce qui est préférable, le maniement répété de l'instrument développe votre sensibilité. Celui qui désire vous planter, va généralement poser une question dont il détient la réponse. Vous allez vous coller le plus possible à lui, approcher le plus possible, faites bien le calme et le vide en vous. Très près de lui, vous êtes dans sa bulle d'énergie, vous tenez votre pendule correctement, il vous pose sa question, comme il la connaît, il l'a dans la tête, collez au plus près vous capterez la réponse en même temps qu'il vous posera la question. Avec une bonne sensibilité vous n'aurez aucun problème pour le faire. En cas de manque de confiance en vous, refuser par ces mots clés "désolé, je ne suis pas un animal de cirque".
  • Vous rencontrerez souvent des gens qui vous diront qu'ils veulent que vous leur prouviez que ça marche. Vous n'avez rien à prouver à personne et encore moins à ceux qui se prétendent Cartésiens mais qui généralement n'ont aucune idée de qui était René Descartes.


Je suis à votre disposition pour répondre à vos questions sur le blog.    

Convention mentale

Prix (TTC)
7 EUR

Le paiement est sécurisé par la plate-forme de paiement en ligne PayPal.