La symbolique de la crèche

             La symbolique de la crèche 

 

Noël est là, la crèche et Jésus aussi !

Pas de polémique de ma part, juste une vision symbolique.

Pendant des années, j'ai observé les crèches et je me suis toujours demandé comment il se faisait qu'on y mette un marmot, que l'on se prosterne ou se signe devant lui, alors que celui-ci est mort homme, adulte, méchament cloué sur un morceau de bois à l'âge (officiel) de 33 ans.

 Jésus est un symbole solaire (Sol Invictus), on le fait naître le 25 Décembre, que l'on dit être le jour du solstice d'hiver pour certains, ce qui me semble pas aussi évident que ça, le calendrier Julien ayant la facheuse tendance à ne pas être très stable sur la distance et dans le temps. Mais là n'est pas le problème.

Il mort homme, on le vénère nouveau né ?. Il y a là pour moi un symbole de naissance-renaissance, c'est à dire de incarnation-réincarnation (oui je sais, pour l'église catholique romaine, c'est la résurrection) Une preuve ? Les trois gugus qui arrivent les bras chargés de cadeaux, y suivent quoi ? une étoile ! qui se lève à l'Est, c'est à dire Vénus. Elle est symbole de vie qui continue, d'incarnation-réincarnation. On la retrouve dans toutes les religions antiques (déjà sur les plaquettes Sumériennes). Cité 101 fois dans la Bible, le nombre 40, c'est le cycle de Vénus ( voir mon livre De Dolmens en Châteaux ). Les cadeaux des mages ( pour la Bible ce ne sont pas des Rois )

L'or symbole solaire ( et Royauté ).

L'encens utilisé pour le culte, pour la purification et l'élévation des âmes.

La myrrhe, elle symbolise la mort, elle est utilisée pour les embaumements, son onction rend Saint, promesse de résurrection ou réincarnation.

Donc le mouflet de la crèche, c'est le cycle de la transmigration des âmes, naissance, mort ( Jésus sur la croix ) et renaissance ( le môme dans la crèche ).

Ce qui n'engage que moi.